Skip to content

Si on adoptait un koala ?

Si comme moi, vous êtes fan de koalas, sachez qu’il est possible d’adopter l’un de ces petits marsupiaux d’Australie.

Dans cet article, je souhaitais :

  • Partager avec vous mon amour pour l’Australie et sa faune si particulière.
  • Vous expliquer comment vous pouvez soutenir l’hôpital de Port Macquarie (qui récupère et soigne les koalas blessés) en adoptant l’un d’entre eux.

Mon amour pour l’Australie

Comment tout a commencé

Mon histoire d’amour pour l’Australie a commencé avec un body de bébé. Oui, vous avez bien lu… Lorsque j’étais petite, mes parents m’avaient acheté un body sur lequel figurait un petit kangourou. À l’âge où on commence à dire quelques mots, mon père essayait de m’apprendre à prononcer « Kangourou ». Mais c’est finalement « Koulou » qui finissait par sortir à chaque fois :p.

Australia roadsign
Crédit photo : Popy Photography

Je ne sais pas s’il s’agit de mon premier vrai souvenir d’enfance ou si le fait que mon père me l’ai raconté une bonne centaine de fois y est pour quelque chose mais ce qui est certain, c’est que j’ai toujours été attirée par l’Australie.

Cette gigantesque île lointaine aux climats et aux paysages variés qui héberge une faune et une flore qu’on ne trouve nulle pas ailleurs.

Australia map

Mon voyage en Australie

J’ai rêvé pendant de nombreuses années de pouvoir un jour mettre le pied dans ce pays. Et début 2012, mon rêve est devenu réalité. Après un voyage de prêt de 24 heures (oui, l’Australie, ça se mérite) c’est avec beaucoup d’émotion que j’atterri à Melbourne.

Brighton Beach cabin
Brighton Beach – Crédit photo : Popy Photography

S’en suit un road trip en van de quelques milliers de km au cours duquel j’ai pu découvrir :

  • la Great Ocean Road
  • Adelaïde
  • Kangaroo Island
  • Le Parc National de Flinders Ranges
  • Le Parc National des Grampians
  • Ballarat

Puis retour à l’aéroport pour un vol en direction Sydney et un séjour de quelques jours sur place. Le tout en 3 semaines.

Sans surprise, il a fallu revoir en cours de route l’itinéraire compte tenu des distances qu’on a tendance à sous-estimer lorsqu’on habite dans un pays 14 fois plus petit !

South Australia landscape
Great Ocean Road – Crédit photo : Popy Photography

Au cours de ce périple, j’ai eu la chance de faire ma toute première rencontre avec un koala, au Sanctuaire Hanson Bay sur Kangaroo Island. J’avais bien entendu plein d’autres projets de découvertes et d’aventure mais 3 semaines passent très vite dans un pays aussi vaste.

L’hôpital de Port Macquarie

Je pense en particulier à l’hôpital des Koalas de Port Macquarie en Nouvelle-Galles du Sud. Etant sensible à la cause de ces animaux régulièrement victimes de feux de brousse, attaques de chiens et collisions avec des véhicules, je serais certainement devenue volontaire si j’habitais sur place.

L’adoption d’un koala

De retour à la maison, j’ai donc pris la décision de faire un tour sur leur site pour voir comment je pouvais aider. C’est ainsi que j’ai décidé d’adopter un de leurs Koalas.

J’ai jeté à l’époque mon dévolu sur « Ocean Summer ».

Ce que j’aime surtout dans ce concept, c’est le fait de recevoir en retour un certificat d’adoption à son nom et l’histoire de « son koala ». Ils font également parvenir un exemplaire de leur journal contenant les dernières actualités des animaux de l’hôpital et de leurs soigneurs.

Koala Ocean Summer
Ocean Summer – Crédit photo : Koala Hospital Port Macquarie

Cette adoption est bien entendu symbolique. L’argent ainsi récolté leur permet non seulement de sauver et soigner les koalas malades et blessées pour les relâcher autant que possible dans leur habitat naturel mais aussi à financer la préservation et l’expansion de celui-ci.

Il sert par ailleurs pour la recherche liée aux koalas (habitat, maladie, nutrition, observation des habitudes des koalas sauvages…) et permet de fournir du matériel éducation pour la sensibilisation du public.

Une idée originale de cadeau

Cela peut également être une idée de cadeau original car en plus de faire une bonne action, vous pouvez surprendre et faire plaisir à un(e) amoureux(se) de ces petits marsupiaux si vous en avez dans votre entourage.

Alors si vous aussi, vous souhaitez adopter un koala, rdv sur le site de l’Hôpital des Koalas de Port Macquarie en cliquant ici.

Autres organismes

Il existe également d’autres organisations de préservation des koalas qui proposent également le parrainage. Je pense par exemple à l’Australian Koala Foundation avec laquelle j’ai adopté un koala l’année suivante. Pour plus d’information, rendez-vous sur savethekoala.com.

Koala eating eucalyptus leaves

Si cet article pour a plu ou vous a donné envie d’adopter un koala, n’hésitez pas à me le dire en commentaire et – pourquoi pas – à m’envoyer la photo de votre nouveau protégé 🐨 .

One Comment

  1. Disson Disson

    Bonjour j’aimerai beaucoup adopter un petit koala car voir les incendies en Australie et voir ces petites bêtes et la faune et la flore disparaître me fend le cœur 💔 j’aimerai savoir comment cela se passe ? Est ce que l’on donne de l’argent dès l’adoption ou c’est comme un don on en donne au début et un peu chaque année ? Je me doute que ce n’est pas déductible des impôts français mais j’aimerai vraiment y mettre de ma « patte » car sans eux et sans toute cette diversité l’humain ne serait rien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :