Skip to content

Devenir famille d’accueil pour la SPCA

Vous aimez les animaux et vous aimeriez en aider d’autres sans pour autant vous engager sur du long terme ? Vous songez à l’adoption mais hésitez à franchir le pas ? Pourquoi ne pas envisager de devenir famille d’accueil pour la SPCA?

J’ai pour ma part démarré l’expérience en mai 2017. Par la suite, pas mal de gens m’ont posé des questions sur la marche à suivre. D’où l’idée d’en faire un article plus complet sur le sujet.

Chaton dans une couverture

En quoi cela consiste ?

Différents cas de figure existent mais d’une manière générale, l’objectif est :

  • d’isoler des animaux qui nécessitent des soins particuliers
  • d’isoler ceux qui peuvent être fragiles ou contagieux pour les autres animaux du refuge
  • de leur offrir un environnement plus calme

La majorité des besoins en famille d’accueil concerne des chats.

pexels-photo-93690.jpeg

Il peut s’agir :

  • d’animaux trop jeunes, malades ou blessées pour lesquels il faut pouvoir être en mesure de prodiguer des traitements
  • ou bien tout simplement d’animaux qui ont besoin d’être socialisés afin de pouvoir être adoptés dans de bonnes conditions

Parfois, il peut tout simplement s’agir de leur offrir un toit et du temps. Cela peut être le cas des chiens de plus grande taille qui ont de la difficulté à s’adapter à la vie du refuge et qui ont besoin de sorties plus régulières pour se dépenser ou lorsque le refuge manque de place en période critique.

pexels-photo-101635.jpeg

Vous l’aurez compris, le rôle de la famille d’accueil est de prodiguer du temps, des soins et de l’amour à des animaux qui n’ont pas eu la chance de connaître tout de suite un foyer aimant.

pexels-photo-165678.jpeg

Étant donné que l’on ne connaît pas toujours leur passé, il faut savoir faire preuve de patiente, de douceur et respecter le rythme de l’animal, notamment dans le cas du processus de socialisation. Être à l’aise avec l’administration de traitements est un plus dans le cas d’animaux malades.

La démarche à suivre

Alors si vous avez ces qualités et que vous vous demandez comment procéder, voici la démarche à suivre :

Connectez-vous sur leur site

Rendez-vous sur le blog du Programme des foyers d’accueil ou sur la page Facebook « Famille d’accueil SPCA Montréal / Montreal SPCA Foster Program« . Vous y trouverez toutes les informations nécessaires ainsi que la liste des animaux actuellement en attente d’un foyer temporaire.

La SPCA précise généralement sous la photo de l’animal :

  • son nom, son sexe, son âge et ses besoins (rhinovirus, conjonctivite, toux de chenil, socialisation etc…)
  • Il peut également être indiqué un nombre minimum à accueillir (dans le cas de portées qui ne peuvent être séparées par exemple)
  • ou encore le type de foyer dont l’animal a besoin (avec ou sans animaux, avec ou sans enfants, avec un chat adulte, etc… )

Prenez contact

Une fois votre choix fait, prenez contact avec le service des foyers d’accueil par téléphone au 514 735 2711 Poste 2237 ou par mail pfa_fp@spcamontreal.com afin de prendre un rdv. Ils sont ouverts du lundi au vendredi de 12h à 19h et le samedi et dimanche de 11h à 17h. Vous pouvez directement imprimer et compléter le formulaire en vous rendant sur le site ou bien de remplir sur place.

La signature du contrat

Une fois discuté des formalités avec la personne chargée des familles d’accueil, celle-ci vous donnera un contrat à signer. Car il s’agit bien de cela. Il faut bien garder en tête que l’on vous confie un animal pour une durée déterminée et que vous vous engagez à lui fournir des soins spécifiques. Pendant toute la durée de son séjour sous votre toit, l’animal reste la propriété de la SPCA. Vous devez pouvoir être en mesure de le ramener pour ses examen et/ou rappels de vaccin par exemple.

Les soins et le matériel

En contrepartie, la SPCA prend en charge tous les soins vétérinaires pendant toute la période où l’animal est chez vous. Elle fourni le matériel de base dont vous pourriez avoir besoin si vous ne l’avez pas déjà, ainsi qu’un sac de nourriture. Vous avez également accès au vétérinaire de la SPCA sans rdv du lundi au samedi de 13h à 15h (au moment où j’écris ces lignes).

pexels-photo-341378.jpeg

À noter : Si vous avez des animaux, assurez-vous que leurs vaccins soient bien à jour étant donné que celui que vous allez accueillir peut être malade.

À présent, il ne vous reste plus qu’à prendre soin de votre nouveau petit protégé, de le voir guérir et prendre un peu plus d’assurance chaque jour.

pexels-photo-96428.jpeg

Le choix d’une famille d’adoption

Une fois que votre petit ami à quatre pattes sera prêt, la SPCA peut le récupérer pour le faire adopter dans ses locaux ou vous confier le soin de choisir vous-même une famille d’adoption.

Dans ce cas et afin de donner envie aux futurs adoptants potentiels :

  • réveillez le photographe qui sommeille en vous
  • sélectionnez les meilleurs clichés
  • et rédigez une description fidèle de votre petit ami

Vous pourrez envoyer le tout à la SPCA qui se chargera de mettre en ligne votre annonce sur PetFinder.

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à :

  • répondre aux demandes par courriel et faire une première sélection
  • rencontrer les personnes intéressées pour leur présenter l’animal et leur poser vos questions
  • et finalement sélectionner la meilleure famille pour lui
pexels-photo-343241

Une fois la SPCA informée, elle donnera rdv à la famille choisie pour remplir les papiers d’adoption et finaliser la démarche.

Une bonne action

Pas toujours facile de voir sa petite boule de poil partir… Mais dites-vous que si elle en est arrivée là, c’est grâce à vos bons soins, au temps et à l’amour que vous lui avez donné. Vous pouvez être fier de vous ! Et si vous lui avez choisi une belle famille, je suis sûre que celle-ci vous donnera de ses nouvelles très bientôt.

Les avantages

L’avantage avec le fait de devenir famille d’accueil, c’est que vous êtes libre de choisir les périodes qui vous conviennent. Vous pouvez y consacrer du temps lorsque vous en avez et vous pouvez faire une pause entre 2 lorsque vous partez en voyage ou que votre emploi du temps le permet moins. Il n’y a pas d’obligation de l’être en continu puisque c’est vous qui faites à chaque fois la démarche de contacter la SPCA lorsque vous souhaiter accueillir un nouvel animal.

Le « risque » 😉

Bien sûr, vous n’êtes pas à l’abri de craquer et d’adopter vous-même votre petit compagnon à l’issu de la période d’hébergement. C’est le cas de certaines familles d’accueil avec lesquelles j’ai eu l’occasion de discuter ;).

pexels-photo-332974.jpeg

Et les autres espèces ?

Intéressé par les animaux exotiques de plus petite taille (lapins, rongeurs, oiseaux, etc…)? Vous pouvez également vous rendre utile en devenant famille d’accueil pour ces espèces en contactant la SPCA à l’adresse suivante : exotique@spcamontreal.com.

pexels-photo-325490.jpeg

Conclusion

J’espère que cet article vous aura éclairé sur la marche à suivre. N’hésitez pas à le partager s’il peut aussi intéresser votre entourage 🙂 .

Je parle ici de la SPCA de Montréal car il s’agit de ma propre expérience mais pour mes lecteurs basés dans d’autres pays francophones intéressés par l’expérience, n’hésitez pas à vous rapprocher des refuges situés près de chez vous. Ils ont certainement des besoins similaires en terme de familles d’accueil.

Vous avez déjà accueilli un animal en tant que famille d’accueil ? Laissez moi un petit mot dans les commentaire pour partager votre expérience.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :