Skip to content

Les joies du traîneau à chiens

Certains hivers canadiens paraissent plus long que d’autres. Alors, quand la tentation d’hiberner pointe le bout de son nez, souvenez-vous qu’il existe une multitude d’activités de plein air à partager en famille ou entre amis.

Ski de fond

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de tenter l’expérience, je vous propose de découvrir dans cet article les joies d’une randonnée en traîneau à chien !

Sled dogs

L’hiver au Canada

Je vis à Montréal depuis un peu plus de 4 ans maintenant. Mes 2 premiers hivers ici furent assez rudes si j’en crois les avis de mes camarades québécois.

Winter Trees from above

Mais ce que j’apprécie malgré ce froid, ce sont les magnifiques journées ensoleillées que l’on a la chance d’avoir durant cette saison. Je préfère de loin ce genre d’hiver à la pluie et grisaille morose dont j’étais habituée outre Atlantique.

Néanmoins, il est vrai qu’ici, il peut paraître long et on peut facilement être tenté de rester sous la couette à passer des week-end « Netflix and Chill ».

Netflix and purr

« Pour ne pas subir l’hiver, il faut sortir. »

C’est le conseil que m’a donné un ami québécois. Et c’est très juste !

Parce qu’il ne faut pas se mentir, l’hiver c’est d’abord ça :

Gratter son pare-brise

Mais s’il y a bien un pays où l’on peut profiter à fond des activités durant cette saison, c’est au Canada ! Alors s’il vous reste de l’énergie après le dégivrage de la voiture, allez la dépenser !

Un large choix d’activités

Il existe un peu partout des événements géniaux comme l’Igloofest à Montréal ou la course Polar Hero pour les amateurs de courses à obstacles qui ne laissent pas l’hiver les arrêter. Elle se déroule d’ailleurs aujourd’hui au Parc Angrignon.

Et niveau sport, il y en a pour tous les goûts : ski alpin, ski de fond, snowboard, luge, raquettes, motoneige, fat bike et j’en passe… Vous n’avez qu’à faire votre choix.

Moto-neige

Le traîneau à chien

C’est de loin l’activité idéale pour les amoureux de nature et d’animaux. Une façon de combiner les 2 l’espace d’une demie journée ou plus si affinité.

Ma première expérience en Laponie

J’ai eu la chance de pouvoir expérimenter cette activité pour la première fois en 2011 lors d’un séjour en Laponie.

Pilgrim chien de traîneau

Ce fut rapidement le coup de foudre. Une douce sensation de liberté et de complicité avec les chiens qui constituaient l’attelage.

Dogs hugging

Le tout à la tombée du jour sur fond de paysages à couper le souffle. De quoi rêver éveillé.

Lapland sled dog

Mon coup de cœur au Québec

Ma mère qui vient chaque été me rendre visite à Montréal, rêvait depuis des années de faire du traîneau à chien. C’était le rêve de sa vie.

Cette année, je lui ai suggéré de venir en hiver pour lui faire la surprise.

Il existe malheureusement dans ce domaine des endroits moins recommandables où les chiens sont surexploités et je voulais à tout prix éviter ce genre d’usine à touristes.

On m’a alors chaudement recommandé d’aller chez Kinadapt.

Logo Kinadapt

Situé à Rawdon, dans la région de Lanaudière, cette entreprise familiale à taille humaine a été créée il y a 10 ans par Peter W. BOUTIN, kinésiologue dont l’objectif était de rendre accessible cette activité au plus grand nombre.

L’accueil

Arrivés sur place, nous sommes chaleureusement accueillies par d’adorables retraités à 4 pattes.

Snapchat-1699308200.jpg

Ces charmantes boules de poils qui se promènent gaiement sur la ferme, remerciés pour leurs bons et loyaux services et qui profitent à présent tranquillement de leurs vieux jours.

La formation

Vincent, notre sympathique guide ce jour-là, nous invite ensuite à nous rendre à la cabane à sucre pour suivre notre formation de « musher d’un jour » :

  • Les règles de sécurités
  • La façon d’aborder les chiens
  • L’attelage
  • La conduite du traîneau
  • Quelques anecdotes sympathiques…
Traîneau

L’enthousiasme de Vincent saute immédiatement aux yeux ! J’aime rencontrer des gens passionnés et c’est clairement son cas. Sa bonne humeur est contagieuse. Ça commence plutôt bien.

L’attelage

Nous partons ensuite à la rencontre des « petits coureurs des bois » qui semblent trépigner d’impatience à l’idée d’aller se dégourdir les pattes en forêt.

Sur un tableau non loin de là, figurent les noms des chiens qui constituent notre attelage. Quelques explications sur la façon de placer leur harnais et nous faisons enfin connaissance avec nos compagnons de randonnée.

Sled dogs

Attaques de câlins garanties !! Moi qui aime tant les chiens, je suis gâtée. D’autres, un peu plus peureux sont à aborder avec plus de douceur et de patience. Il n’est pas question de les brusquer.

Vincent nous raconte d’ailleurs qu’il a mis un certain temps avant de se faire accepter par certains chiens de la meute. Il faut savoir être patient. Chaque chien est différent et a son propre caractère.

C’est d’ailleurs l’une des choses que j’apprécie le plus dans cette activité. Il ne s’agit pas simplement de placer 6 chiens devant un traîneau. Chaque chien a un certain statut qu’il faut respecter.

Sled dogs

Un bon musher connait parfaitement ses chiens et sait qui placer à quel endroit en fonction de la hiérarchie et des qualités de chaque animal. C’est tout un art et visiblement Vincent le maîtrise bien.

L’option « Coup de Cœur »

J’avais opté pour « Le coup de cœur ». L’expérience, d’une durée totale de 3 heures, vous permet de conduire votre propre traîneau. Vous pouvez également faire le choix d’être conduit par un guide.

Randonnée chiens de traîneau

L’activité est tout de même assez physique mais je souhaitais que ma mère puisse malgré tout expérimenter les joies de la conduite au lieu de passer toute la randonnée assise dans le traîneau. Le fait d’avoir prit un guide avec elle lui a permis de profiter des sensations grâce à Vincent qui était debout juste derrière elle sur les skis.

Le fait d’être en très petit comité nous a vraiment permis d’en profiter à fond et de goûter aux joies de quelques sensations fortes sur les parties plus accidentées du parcours.

Le retour à la ferme

De retour à la ferme, nous avons remercié nos compagnons de voyage et eu le plaisir de leur servir leur repas. Une façon agréable de poursuivre l’expérience quand on a passé un aussi bon moment.

J’en ai profité pour faire une tournée générale de câlins et si je m’étais écoutée, j’y serais restée toute la nuit pour être sûre de na pas en oublier un seul :).

Dog kiss

Conclusion

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cet endroit. Et grâce aux conseils de Carole, j’ai pu offrir à ma mère l’expérience inoubliable dont elle rêvait depuis tant d’années.

Vincent fut un guide formidable et plein d’entrain. Son enthousiasme et sa sympathie ont rendu l’activité encore plus fabuleuse.

Kinadapt fait désormais partie de mes adresses favorites. L’amour des chiens y est clairement palpable et c’était mon critère N°1.

Kinadapt dogs
Crédit photo : Kinadapt

Si vous cherchez un endroit pour pratiquer cette activité je vous suggère d’aller faire un tour sur leur site.

Que vous souhaitiez simplement profiter du paysage dans le traîneau ou conduire le votre… Pour une heure, une après-midi ou une journée complète, vous trouverez l’option qui vous convient.

Partagez vos bonnes adresses !

Si vous aussi vous avez eu l’occasion de pratiquer cette activité au Québec, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos bonnes adresses en commentaire 🐶 !

Sled dogs

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :