Skip to content

6 conseils pour protéger son chien du froid en hiver

Face à l’hiver, tous les chiens ne sont pas égaux et comme nous, ils peuvent souffrir du froid. Voici donc quelques conseils pour les protéger au mieux durant cette période de l’année.

pexels-photo-310825.jpeg

 

1 – Bien entretenir son pelage

Le pelage est la première défense naturelle du chien face au froid. C’est pourquoi, il est important d’en prendre soin.

Cela passe par une alimentation équilibrée, un brossage régulier et des bains (lorsque nécessaire seulement).

pexels-photo-754392.jpeg

Pensez à bien le sécher en rentrant de promenade pour éliminer les résidus de neige. Évitez par ailleurs une coupe trop courte chez le toiletteur en début d’hiver afin de lui laisser une longueur suffisante pour résister aux températures plus basses pendant cette période.

2 – Adapter son alimentation

Les chiens qui passent beaucoup de temps à l’extérieur ont naturellement besoin d’un apport plus important en calories afin de réguler leur température.

C’est pourquoi, il est recommandé d’augmenter leur ration de 25 % durant cette période.

pexels-photo-259845.jpeg

Si c’est le cas du votre, pensez tout de même à surveiller son poids régulièrement. L’objectif n’étant pas non plus de créer un surpoids. Demander conseil à votre vétérinaire pour adapter au mieux la ration de votre chien en fonction de ses besoins.

Quant à l’eau, privilégiez si possible une gamelle en plastique (plus isolante), voir chauffante plutôt qu’une gamelle en inox afin de garder l’eau à une température raisonnable.

L’ingestion de neige peut provoquer des troubles gastro-intestinaux. Attention également au sel de déneigement qui peut être en plus responsable de brûlures au niveau de la langue et de la gueule. Privilégiez par exemple le sable lors du déneigement de vos parties privées.

3 – Protéger ses coussinets

La neige est à la fois un terrain de jeux et de joie pour la plupart des chiens qui s’empressent de sauter dedans dès que l’occasion se présente. Il suffit de jeter un œil au nombre de vidéos postées par leurs maîtres sur le net pour le confirmer.

pexels-photo-313104

Alors pour que vos toutous puissent profiter à 100 % de cette activité sans bobos, pensez à protégez leurs coussinets au préalable.

Vous pouvez par exemple appliquer une solution tannante qui va permettre de les durcir et de les renforcer. Celle-ci s’applique directement sur les coussinets une fois par jour pendant la période de préparation puis 2 à 3 fois par semaines pendant la période d’activité. Demander conseil à votre vétérinaire si besoin. Évitez que le chien ne se lèche juste après l’application.

La neige peut parfois provoquer des micro-lésions qui peuvent devenir douloureuses au contact du sel de déneigement. D’autres part, il arrive que des petites boules de glace finissent par se former entre les coussinets.

C’est pourquoi, il est important de bien sécher votre chien et de lui rincer les pattes à l’eau tiède en rentrant de promenade. Vous pouvez aussi couper les poils qui dépassent entre les coussinets pour limiter ce problème.

L’utilisation de Vaseline ou de pommade Pawmagik sur les coussinets avant chaque sortie préviendra les fissures et servira d’isolant thermique.

🐶 Je vous propose aussi une recette de baume naturel maison ici !

Lors des périodes de salage intenses, vous pouvez munir vos compagnons de chaussons qui leur permettront de profiter pleinement des joies de l’hiver et vous, d’immortaliser leurs premiers pas et de piquer une bonne crise de fou rire.

Chien et chaussons

Certains modèles n’ont rien à envier à nos chaussures de courses 🙂 !

J’aime privilégier autant que possible les entreprises locales et lors de mes recherches pour illustrer cet article, j’ai découvert Muttluks, une marque canadienne qui conçoit et fabrique ses chaussons ici.

4 – L’équiper d’un manteau

Il peut être utile à certains chiens plus sensibles au froid : les races à poils raz, les chiens très jeunes ou d’âge avancé qui régulent moins bien leur température et les chiens qui n’ont pas l’habitude de passer beaucoup de temps à l’extérieur.

Voici un autre exemple de compagnie 100 % canadienne (Chilly Dogs) qui crée et fabrique des manteaux imperméables, chauds et résistants et ce, directement sur place à Ottawa. Ils existent en plusieurs tailles et couleurs.

dog coat
Crédit photo : Chilly Dogs

 

5 – Choisir la bonne niche

Si votre chien passe beaucoup de temps à l’extérieur, prévoyez d’investir dans une niche de bonne qualité.

Niche chien

Celle-ci devra prendre en compte plusieurs aspects :

  • La taille est très importante. Elle doit être adaptée à la taille de l’animal car si celle-ci est trop grande, il aura du mal à conserver sa chaleur corporelle.
  • Choisissez un modèle avec une bonne isolation. Le matériau qui constitue le toit doit pouvoir faire face aux intempéries (vent, neige, pluie). En ce qui concerne les parois, privilégiez le bois au plastique aidera à conserver la chaleur.
  • La niche devra surtout être surélevée pour isoler le sol du froid et de l’humidité. Si la votre ne l’est pas, vous pouvez rajouter des parpaings sous celle-ci.
  • Placez là judicieusement dans un endroit à l’abris du vent. Assurez-vous qu’elle ne se trouve pas dans une « cuvette » pour éviter les risques d’inondations. Privilégiez une orientation est, côté soleil levant.
  • Rajouter une « porte » peut également aider à conserver la chaleur à l’intérieur de la niche.
  • Un toit ouvrant permettra un entretien plus facile.

Certains modèles comme celui-ci proposent un kit d’isolation que vous pouvez rajouter dans la niche pendant les périodes froides de l’année.

 

6 – Être bien visible

Et oui ! Lorsque les journées raccourcissent et que la nuit tombe plus tôt, il n’est pas rare de rentrer de promenade en pleine nuit. Quelques bandes réfléchissantes sur un collier ou un manteau vous permettrons d’être plus visible des automobilistes et de profiter de vos balades en toute sécurité.

En espérant que ces quelques conseils vous auront été utiles.

Il ne vous reste plus qu’à profiter à fond de vos sorties hivernales ainsi que vos soirées cocooning, car c’est aussi ça les joies de l’hiver : profiter de la chaleur du foyer après une bonne journée d’aventures !

pexels-photo-374825.jpeg

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :