Skip to content

The Biggest Little Farm, LE film de l’année à ne pas manquer

Cette semaine, j’ai eu la chance d’être invitée à l’avant-première du Film The Biggest Little Farm (traduit en français par Une ferme plus grande que nature). Probablement l’un des meilleurs films que j’ai eu l’occasion de voir depuis des années 🎥 !

The Biggest Little Farm Movie

Je suis donc allée jeter un œil à la bande annonce et… je suis instantanément tombée sous le charme !

Vous savez, le genre de bande annonce capable de vous faire vivres des émotions intenses en à peine 2min30…

Si vous ne me croyez pas, cliquez sur la vidéo 😜 :

Alors… ??? Rien… ? Pas même une petite boule dans la gorge ou une larme d’attendrissement qui pointe le bout de son nez ?

Voilà voilà, maintenant que vous comprenez bien de quoi je parle, je vais vous partager mes impressions sur ce petit bijou de film/documentaire et vous dire pourquoi vous devriez vous précipiter au cinéma pour aller le voir.

L’histoire

Commençons d’abord avec les « acteurs principaux » 💑+ 🐶.

John & Molly Chester

L’histoire commence avec un charmant couple de Los Angeles : John et Molly Chester.

John & Molly Chester
John & Molly – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Molly Chester

Molly est une chef passionnée de nourriture traditionnelle et auteure du blog Organic Spark.

John Chester

John quant à lui, est un photographe, vidéaste et réalisateur de documentaires averti.


Todd

C’est justement au cours d’un de ses reportages que John fait la rencontre de Todd.

Todd
Todd – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Todd vivait dans une maison avec 300 autres chiens et était hébergé dans un enclos avec plusieurs Montagnes des Pyrénées.

Autrement dit, Il ne faisait pas vraiment le poids à côté de ces mastodontes…

Ce sont ses yeux qui ont d’abord captivé l’attention de John… Mais également le fait qu’il était le seul chien de cette maison à ne pas aboyer comme un fou.

Après avoir convaincu sa propriétaire, John a finalement pu repartir avec Todd.

Sans le savoir, c’est grâce à ce chien que la vie de John et Molly va prendre un tournant radical.


« Tout a commencé par une promesse faite à un chien… »

Todd the dog
Todd et son regard envoûtant

Car John et Molly vivent en appartement et Todd supporte difficilement leur absence durant la journée…

Les plaintes de voisins mécontents ne tardent pas à s’accumuler et le couple commence à être à cours d’astuces pour tenter d’améliorer la situation…

Au bout d’un certain temps, John et Molly n’ont plus le choix : ils doivent partir.

The Biggest Little Farm : Un rêve fou et ambitieux

C’est parfois dans les situations critiques que naissent les projets les plus fous.

C’est alors qu’une idée naît dans la tête du couple. Un rêve dans lequel Todd pourrait vivre pleinement sa belle vie de chien et ne dérangerait plus les voisins.

Todd Happy Dog
« Le chien le plus heureux au monde » – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Quitter leurs jobs respectifs pour se lancer dans un projet de ferme à leur image 👨‍🌾👩‍🌾.

Molly et ses arbres fruitiers
Molly – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Une ferme traditionnelle aux pratiques respectueuses de l’environnement, qui fonctionnerait grâce à un équilibre parfait entre tous les acteurs d’un même écosystème.

Apricot Lane Farms

Apricot Lane Farms Logo

Cette ferme, c’est Apricot Lane Farms, située à une soixantaine de km au nord de Los Angeles.

Apricot Lane farms tomates
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Avec un terrain de 214 acres (86 ha) sur lequel tout est à faire, à commencer par ce qui est à la base de tout : la qualité du sol.

Apricot Lane farms vue du ciel
Apricot Lane Farms – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Le début d’une grande aventure

Mais comment faire lorsque l’on part d’aussi loin sur un projet aussi ambitieux ? S’entourer d’experts !

Alan York

C’est en Alan York que Molly et John vont trouver leur mentor.

Un spécialiste reconnu en agriculture biodynamique dont l’expertise et les connaissances en la matière vont être d’une aide précieuse pour le démarrage de la ferme.

The Biggest Little Farm - Alan York
Alan York, Molly, John et Todd – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Des premières années qui ne manquent pas de défis

The Biggest Little Farm nous plonge dans les 8 premières années de la ferme.

The Biggest Little Farm - Arbres fruitiers
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Des années particulièrement intenses et extrêmement riches en expériences au cours desquelles le couple et son équipe vont devoir faire face à de multiples défis sans jamais baisser les bras :

🌿 Transformer un sol pauvre et dur comme de la roche en une terre riche capable de produire des fruits et légumes d’excellente qualité.

Apricot Lane Farms - Plantation d'arbres fruitiers
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

🌿 Faire face à diverses invasions de nuisibles et à la perte de récoltes.

The Biggest Little Farm - Invasion d'escargots
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

🌿 Perdre une partie de ses animaux à la suite d’attaques de prédateurs.

🌿 Devoir faire face aux urgences de jour comme de nuit.

The Biggest Little Farm - Naissance d'un agneau
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

🌿 Réaliser que le métier de fermier implique aussi de devoir se séparer de certains de ses animaux destinés à la nourriture alors qu’on les as fait naître.

🌿 Et d’avoir malheureusement parfois la pénible tâche de devoir mettre fin à la souffrance de certains d’entre eux.

Mais surtout de belles découvertes et des moments de bonheurs intenses

La nature ne fait pas toujours de cadeau et vivre au plus proche d’elle nous rend définitivement plus humble.

The Biggest Little Farm - La truie Molly et ses petits cochons
Emma et ses petits – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Mais lorsque l’on prend vraiment la peine de la comprendre et le temps de la contempler… de l’observer dans sa globalité et de s’attarder sur certains petits détails… C’est seulement à partir de ce moment précis qu’elle nous révèle ses secrets…

Apricot Lane Farms
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Et je trouve que John l’exprime à merveille dans ce film.

Il décrit de façon très touchante la façon dont il réalise que les solutions à leurs difficultés se trouvent sous leurs yeux.

The Biggest Little Farm - Oiseaux
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Comment chaque chose, chaque plante, chaque animal joue un rôle essentiel dans ce fabuleux écosystème qu’ils tentent de créer.

Que la diversité est la clé pour arriver à un équilibre parfait.

Pourquoi vous allez aimer ce film

Parce qu’il ne s’agit pas d’un simple documentaire au sujet d’une ferme…

The Biggest Little Farm est bien plus que cela. Le nombre de prix qu’il a déjà remporté le prouve !

The Biggest Little Farm - John et Molly Chester Awards
John & Molly – Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Dans un contexte mondial où on ne peut plus se permettre de nier l’impact de l’homme sur l’environnement, de plus en plus d’initiatives pour changer les choses de manière positive voient le jour à travers la planète.

Alors que la tendance des dernières décennies était à la production de masse, alors que les petites fermes familiales ne peuvent plus faire le poids face aux élevages intensifs et à la multiplication des exploitations de monoculture… Que l’on ne peut que constater les dégâts écologiques et éthiques que cette forme de production de masse génère…

L’histoire de John et Molly nous prouve que le retour à une agriculture traditionnelle, respectueuse de la nature et des animaux est non seulement viable, mais est la solution la plus durable vers laquelle nous devrions tendre dans les années à venir.

The Biggest Little Farm - Chèvre et son petit
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

The Biggest Little Farm est une véritable ode à la vie, magnifiquement illustrée et racontée au travers des yeux de personnes passionnées et déterminées à transformer leur idéal de vie en réalité.

John et Molly ont réussi le pari (qui semblait fou pour certains) de créer une véritable arche de Noé moderne à partir de rien.

Ce film réchauffe définitivement les cœurs et redonne espoir en l’avenir.

Un véritable petit bijou qui ne vous laissera pas indifférent… Je vous le garanti !

Donald cueille des fruits

Pourquoi j’ai personnellement été touchée par ce film

Une question de sensibilité

Je suis quelqu’un d’idéaliste… Je l’avoue

Si seulement on pouvait tous être capable de vivre en harmonie avec la nature, en respectant le bien-être des animaux et en cessant de se faire du mal entre nous… Je serais la fille la plus heureuse sur terre 😜…

Mais bon, j’ai cru comprendre que ça n’était pas aussi simple…

Ma sensibilité m’a parfois fait perdre foi en l’humanité à certains moments de la vie… Mais je m’efforce de me concentrer sur les choses positives et les gens formidables connus ou méconnus qui s’impliquent pour rendre ce monde meilleur.

C’est aussi pour cette raison que j’ai créé ce blog. Pour les mettre en avant et les faire connaître un peu plus avec mes propres moyens.

Merci !

Pour être honnête, je n’avais pas du tout entendu parler de ce film avant que Lauren de chez BocoBoco ne m’écrive quelques jours plus tôt pour me proposer gentiment des places.

Je tenais d’ailleurs à lui faire un petit clin d’œil dans cet article car sans son invitation, je serais clairement passée à côté de quelque chose de formidable ! Alors, merci Lauren 😉 !

Un grand merci également à Samuel Lacroix et Entract Films pour cette belle avant-première et pour les invitations.

De beaux souvenirs

Ce film m’a profondément touchée parce qu’il représente un idéal d’équilibre entre l’homme et la nature que j’affectionne particulièrement.

Mais il a réveillé en moi de merveilleux souvenirs. Car ayant fait mes études dans le domaine agricole en France, j’ai eu l’occasion de travailler dans plusieurs fermes à taille humaine 👩‍🌾👨‍🌾 et prendre soin d’animaux de toute sorte 🐮🐷🐔🦆🐥🐴🐰🐹🐐🐑.

Je me suis toujours sentie dans mon élément lorsque j’étais entourée d’animaux et j’ai eu l’occasion de passer des moments inoubliables dans ces fermes : que ce soit entourée de vaches dans les montagnes Suisses, à faire naître des agneaux dans l’Aveyron, à m’occuper d’alpagas en Nouvelle-Ecosse ou encore à prendre soin de chevaux en Colombie-Britannique.

Happy farmer

L’histoire de John et Molly, leur personnalité, leur passion pour la terre et leurs animaux m’ont rappelées ces personnes que j’ai eu la chance de rencontrer dans ces fermes.

The Biggest Little Farm - John et Molly Chester avec leur oeuf
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

The Biggest Little Farm est probablement l’un des meilleurs films que j’ai eu l’occasion de voir dans ma vie. C’est probablement le fait qu’il s’agisse d’une histoire vraie et authentique qui lui donne à mes yeux autant de valeur.

The Biggest Little Farm - Molly et ses chiens
Crédit Photo : Page Facebook d’Apricot Lane Farms

Mais vous allez pouvoir en juger par vous-même 😉 !

Où aller voir ce fabuleux film

Pour ceux qui habitent Montréal, il se joue actuellement au Cinéma Cineplex Forum rue Ste Catherine Ouest (Métro : Atwater).

Cliquez ici pour avoir les horaires des séances à Montréal ou changer la localisation.

Partagez vos impressions !!

Je suis curieuse d’avoir vos retours… N’hésitez pas à partager vos impressions sur le film dans les commentaires 😉 !

One Comment

  1. Tremblay Tremblay

    Très inspirant ma Chère Popy, je vais essayer de voir le film.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :